Blocus:Etudiants en panique? Il existe des solutions!

Poche-DDB-Ecole-orangeVous êtes dans votre premier blocus et vous vous sentez paralysés, la gorge sèche, le vide au ventre :Comment faire face à cette masse à étudier?Comment dire à mes parents que je me sens noyé, idiot, pas à la hauteur?Comment dire à ceux qui m’entourent que j’ai envie de tout plaquer.

Sachez qu’il y a gens moins doués que vous mais mieux organisés et moins stressés qui vont réussir cette année.

Vous pouvez réussir en vous organisant et apprenant à vous connaître. Si vous n’avez jamais vraiment étudié au collège,c’est justement parce que vous étiez trop doués. Mais maintenant ça coince….

Voici quelques pistes:

a.faire un planning des 7 semaines à venir

prenez une feuille de papier et faite un planning des 7 semaines à venir. Une ligne par semaine, un carré par jour.

Indiquez pour chaque jour les plages horaires pendant lesquelles vous pouvez travailler.Indiquez aussi vos plages de sport ou de relâche.

Ex: Lundi

matin jusqu’à 16h: cours

17h-19h: 2h étude

21h-22h: relâche.

Ce planning sert à vous désangoisser en vous donnant une visualisation claire. Vous pouvez le corriger en fonction de la réalité, mais au moins vous avez une base fixe visible, vous n’êtes pas perdu dans les émotions.

b.Faites un plan de chaque cours.  Vous avez le temps. Faire un plan c’est déjà étudier contrairement à ce que vous croyez. Etudier n’est pas être scotché devant une page que l’on ne pige pas! Faire un plan n’est perdre du temps mais en gagner.

Technique du plan de cours:

Lisez rapidement tout le cours (même s’il a 300 pages). Passez une nuit ou deux avant de la reprendre. Votre cerveau fait des classements d’infos sans que vous le sachiez. Ne cherchez pas à comprendre les détails à ce stade.

Reprenez ensuite dans l’ordre, chapitre par chapitre, et créez une structure visuelle de votre main en reprenant chaque titre, des mots-clés et parfois des citations complètes s’il est certain que c’est essentiel (ex. une formule fondamentale, une définition fondamentale). N’écrivez rien que vous ne comprenez pas. Donc cherchez à d’autres sources si le cours est mal expliqué. Mettez des flèches entre les idées si cela vous aide. Ne faites rien qui ne vous sert à rien. Testez-vous.

Support idéal du plan: le cahier Atoma! Un cours de 300 pages ne ressemblant à rien, genre slides imprimés avec 50 fois le même titre, et 6 lignes par page devient un beau plan en 70 pages. Ce plan devient le chemin de votre pensée, à portée dans votre tête. Vous avez ainsi avalé la matière, vous n’avez pas fait le « papillon » qui butine, mais vous êtes entré dedans.

c.Etudiez cette structure en la répétant tout haut et en inventant des questions comme si vous étiez le prof. A ce moment, vous avez devant vous le cours complet et vos plans.Vous pouvez bouger  en parlant, les documents en mains. A vous d’inventer. Personnellement, j’étudiais dans des pièces différentes pour les associer aux ambiances. Ex. Les 3 derniers chapitres dans mon bain. Vous connaissez lorsque vous pouvez visualiser votre plan à n’importe quel endroit. Eh oui! La réponse se trouve au plafond.

Si avez besoin de plus de détails, voyez aux pages 117 et suiv. et 138 et suiv. de mon livre « Et si la réponse se trouvait au plafond? ». Vous pouvez aussi me poser une question sur  contactez-moi. J’y répondrai volontiers.

Alors, prêts à transformer vos angoisses en 3D en documents en 2D?

Bon travail!

 

Un commentaire sur « Blocus:Etudiants en panique? Il existe des solutions! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s